IK Multimedia : AmpliTube

Conçu pour modéliser les plus prestigieuses marques d'amplis de guitares, AmpliTube est un plug-in VST, RTAS et Pro Tools TDM qui reproduit avec réalisme une multitude de traitements sonores. Compatible avec les plate-formes Macintosh et PC, le programme simule également diverses pédales d'effets.

Depuis que les processeurs d'ordinateurs battent des records de puissance, le nombre des plug-ins s'accroît pour occuper une place de plus en plus importante dans l'équipement du home studio. Influencés par les styles de musique électroniques actuels, les développeurs se sont d'abord orientés vers la modélisation des synthétiseurs Vintage. D'autres plug-ins permettent aussi de simuler le son légendaire de certains claviers comme le Fender Rhodes, le Wurlitzer ainsi que celui de divers pianos acoustiques.

Le processus de modélisation commence à s'étendre lentement vers d'autres instruments comme la guitare. Après Warp de Steinberg, présenté au début de cette année, l'éditeur italien Ik Multimedia propose à son tour un logiciel qui restitue le grain d'une large gamme d'amplis.

Module Amp

Comme tout plug-in, AmpliTube fonctionne avec le séquenceur hôte de votre choix. Effectuée à partir de Logic Audio 5.3, l'installation du logiciel se déroule sans problème. Bien que le signal de la guitare passe d'abord par le module appelé Stomp qui émule des pédales d'effets, la première interface qui s'affiche à l'écran est celle du Module Amp.

Une autre interface appelée Post Fx, entièrement dédiée aux post-effets, porte à trois le nombre de modules virtuels disponibles qui génèrent les simulations d'amplis. Pour bénéficier des modélisations du plug-in, il faut d'abord brancher la guitare via la carte son de l'ordinateur.

Afin d'ajuster l'impédance du signal, il est recommandé d'utiliser un boîtier direct entre la guitare et la carte son. Vous pouvez dès lors régler le volume du signal qui entre dans les tranches Insert du mixeur de Logic, en consultant les 3 voyants input level jaune, vert et rouge, situés tout à fait à droite de l'interface du module Amp. Lorsque le voyant jaune est allumé, celui-ci indique que le signal est trop bas et en rouge qu'il est trop élevé. Le voyant vert correspond donc au niveau du signal le plus adapté.

Les différentes modélisations du module Amp permettent de combiner 7 modèles de Pré-amplis : solid state clean, solid state lead, vintage clean, tube clean, british crunch, modern hi-gain et fuzz. Quatre modèles sont attribués à l'amplification, 2 lampes tube 50 W et 1 tube 100 W. Deux modèles transistors sont aussi intégrés : solid state 30W et solid state 100 W.

Figurent également 5 modèles d'égalisation : 2 à lampes de type américain, 1 de type anglais, british class suivi de 2 tube british. La suite de cet arsenal se compose de 9 modèles Cabinet, ainsi que de deux micros dynamiques ou à condensateur qui simulent aussi la distance et leur position.

Enfin, le module Amp intègre un Tremolo et une Spring Reverb, pour donner encore plus de réalisme au son. En résumé, vous pouvez reproduire le son de n'importe quel ampli et surtout créer vos propres réglages originaux. Au total, cette interface permet de générer 1260 configurations d'amplis en effectuant diverses combinaisons avec les pré amplis et réglages des paramètres.

Les modules d'effets

Dès les premiers coups de médiators, la qualité du son est tout simplement impressionnante. Je branche une GB 10 Ibanez sur la carte son pour tester un groie Jazzy en choisissant pour cela le pressé Warm Solo Jazz.amps. Pas de doute, le son est chaud, la dynamique précise et le grain d'une pureté remarquable. Avec une Fender Stratocaster, j'essaye toute une gamme de presets : Ampeg AX-30 100 W, american lead 1 amps, 80's Heavy, Vox AC-30, là aussi, l'authenticité des sons est étonnante.

La modélisation respecte en particulier les réglages des paramètres, gain, aigu médium et grave des vrais. Mais les modélisations ne s'arrêtent pas là puisque le module Stomp simule des pédales Wah-Wah, Chorus, Delay, Flanger et Overdrive. Les amateurs de puissantes distorsions, du crunch et de saturations peuvent donc s'en donner à cœur joie.

Le troisième module, Post FX, génère 3 post-effets stéréo avec un égaliseur paramétrique 3 bandes, un délai et une réverbération, soit 10 effets différents dans AmpliTube. La section FX peut apporter de subtiles nuances et d'importantes corrections des fréquences. En testant à nouveau les presets que nous venons de voir avec l'équaliseur 3 bandes et un peu de réverbération, vous obtenez de nouvelles colorations qui élargissent la palette sonore des modélisations d'amplis.

Le son des grands

IK Multimedia n'a visiblement rien oublié afin de répondre aux exigences des guitaristes, car le plug-in contient également 200 presets avec les réglages de célèbres groupes et guitaristes comme Aerosmith, Red Hot, Jimi Hendrix, Brian Adams...

Certain d'entre vous pensent encore que les modélisations ne peuvent pas rivaliser avec le matériel physique. Mais si votre équipement se compose de bonnes enceintes amplifiées, le résultat peut être alors vraiment surprenant et très proche de la réalité. L'avantage de ce type de plug-in est qu'il peut compléter une programmation ou les parties de guitares sont toujours les bienvenues.

D'autre part, la possibilité de passer instantanément d'un son Fender à un Peavy vers un Marshall en un clic de souris est un véritable luxe que ne peut s'offrir un guitariste. AmpliTube brille par la qualité des modélisations et la restitution des effets, la latence est quasi nulle car le soft répond immédiatement aux doigts et au médiator, ce qui veut dire que la sensation de jeu est très agréable. Qu'il s'agisse des harmoniques, du vibrato ou des techniques de bend, pull-off ou glissés le plug-in réagit immédiatement.

En conclusion

Les presets avec simulation des pédales sont aussi très convaincants tout comme le sont les réglages de paramètres ' Présence ' et ' Contour virtuel ', ainsi que ceux des réverbérations et des délais. Les possibilités de colorations sonores avec AmpliTube sont donc multiples et attrayantes. Le plug-in représente plusieurs heures d'exploration pour bien se rendre compte du potentiel de jeu qu'offrent les nombreux presets et combinaisons.

Le mieux est d'essayer les versions de démos VST, RTAS, HTDM disponibles sur le site du distributeur Apacabar. En conclusion, AmpliTube est une véritable réussite et peut devenir l'outil de composition idéal pour les arrangements avec un séquenceur, mais aussi le plug-in qui permet de réaliser des séances de studio adaptées à tous les styles de musique.

Tommy Nobyn

Configuration requise
Macintosh : Power G4 et un minimum de 192 Mo de RAM.
PC : Windows 95, 98, ME, NT 4.0, 2000, XP, Pentium III 500 MHz et 128 Mo de RAM.

Le plug-in d'IK Multimédia est également conçu pour une installation HTDM ou RTAS à partir d'un système Digidesign qui tourne sur Pro Tools 24 MIX, 24 MIX Plus, HD et LE.

Prix TTC : 379 €