Musikmesse Francfort 2003

[5 au 9 mars 2003]


Du 5 au 9 mars, l'International Musikmesse édition 2003, 24ème du genre, ouvrait ses portes aux visiteurs de tous pays, les premiers jours seulement aux professionnels, et le week-end au grand public. Ce salon de la musique, le plus important du monde, ne trahissait pas sa réputation cette année, avec sa surface d'exposition de plus de 11 hectares, ses 2 142 exposants venus de 49 pays, et ses 98 000 visiteurs en provenance d'une centaine de pays. En prime : une salle de concerts grande comme le Zenith ! Petit détail qui montre la dimension de cette exposition géante d'instruments de musique : une station FM lui est réservée en permanence, sur 95.1 MHz !


Comme chaque année la Musikmesse est le moment choisi par nombre de sociétés pour dévoiler leurs nouveaux produits. 2003 n'échappait pas à la règle, et vous trouverez ici l'essentiel de ce que nous avons retenu pour vous dans le créneau qui nous concerne sur Musicrun.

Yamaha

Vous cherchez une voix de qualité et qui chante toujours juste pour vos compositions ? Quelqu'un de disponible 24h/24 ? Qui ne discutera jamais vos idées de texte ou de mélodies ? Tout cela sera bientôt à portée de main. En effet, c'est Yamaha qui a créé l'une des plus grosses surprises du salon, avec Vocaloid, interprète vocal virtuel pour Windows. Il s'agit d'une synthèse vocale, arrivée pratiquement à maturité. Le principe : on analyse en détail une voix réelle, et on en fait un preset vocal utilisable à volonté dans toute composition nouvelle.

L'objectif : à partir de ces banques vocales, on pourra composer des chansons sans recourir à un interprète. Pour y parvenir, rien de plus simple : une fois la mélodie composée en MIDI, il suffit de taper le texte correspondant (seulement an anglais et japonais au début), et d'y ajouter des commandes d'expression de vibrato et de glissando.

Au départ basé sur un logiciel à fenêtre de type Piano-roll, Yamaha envisage d'en faire aussi un instrument VST. Yamaha ne prévoit pas de commercialiser directement Vocaloid, mais de passer par des spécialistes en librairies de sons comme Zero-G ou Best Service. Disponibilité : fin 2003/début 2004.
Toujours chez Yamaha, lancement de la 01X, une nouvelle surface de commande et de mixage mLAN au standard 24 bits/96 kHz, à faders motorisés, et traitements audio intégrés. Munie d'une interface MIDI multi-port, elle est particulièrement destinée à la commande des logiciels les plus répandus (Cubase SX, Logic Audio, Nuendo, Sonar et Digital Performer), en offrant une faible latence. Mais la 01X peut aussi s'utiliser en console autonome à mémoire, et comprend aussi des préamplis micro et une alimentation phantome.


Bias


Présentation de la gamme de produits natifs OSX : Peak 3, le Photoshop du son, avec ses très nombreux traitements stéréo en batch ou mode indépendant, DECK 3.5, multipistes audio, et SoundSoap, réducteur de bruit sophistiqué. Par ailleurs, Vbox est un logiciel Mac/PC (inclus dans Peak 3 et Deck 3.5, ou vendu en Stand Alone) qui permet de créer des assemblages de traitements VST très complexes (jusqu'à des centaines de plug-ins par voie).


Evolution
La gamme d'interfaces de commandes s'étoffe avec les U-Control, UC-16 (16 boutons et clavier numérique) et UC-33, version à 24 boutons et 9 faders, en plus du clavier numérique, et des commandes de transport. De plus, Evolution propose une série de claviers USB comprenant 5 modèles, comprenant entre 25 touches pour le plus petit, jusqu'à 61 touches pour les plus grand.


Propellerhead


La version 2.5 de Reason était en démo sur le stand, en fait une sorte de salon très confortable, moquetté et velouté. Cette update bientôt disponible (et gratuite pour les possesseurs de la version 2) offre 5 nouveaux modules : la RV7000, une réverbe d'excellente qualité, le BV-512, un Vocodeur très sophistiqué de 4 à 512 bandes, le Scream 4, un destructeur de sons (!), destiné à transformer la distorsion en véritable processus créatif, l'Unison, qui comme son nom l'indique simule l'effet unison des synthés vintage, avec l'avantage de pouvoir l'appliquer à tous les sons de Reason, et enfin le Spider Audio, module de regroupement ou de séparation de pistes audio facilitant les options communes ou séparées de traitements divers, et le Spider CV qui opère le même type de travail sur les sources CV ou Gate, pour notamment le déclenchement de plusieurs synthés différents avec le séquenceur matriciel.


Synapse


Autre studio virtuel de création musicale, Orion décliné en 3 versions (Basic, Pro et Platinum) offre des fonctions très variées : sampleur à lecture de samples Akai S5000 et S6000, SoundFont2 et Kurzweil. Instruments inclus dans la version Platinum : l'Ultran, un sampler/synthé 4 oscillateurs à morphing, le Tomcat, une boîte à rythmes, le MonoBass, une 'BassLine' vintage, le Plucked String XT, un synthé de cordes à modélisation physique, la XR-909, une boîte à rythmes analogique, le Wasp, un synthé soustractif/FM à 2 oscillateurs, le WaveDream, synthé Wavetable et Drums, boîte à rythmes basée sur des samples.


Arturia


Présentation officielle du nouveau produit phare maison : le Moog Modular V, conçu en partenariat avec Bog Moog en personne, réplique exacte de la synthèse modulaire des premiers jours (Windows et MacOS 9 et X), avec une pureté sonore exceptionnelle grâce à des algorithmes spéciaux développés en interne. La technologie mise en œuvre a été baptisée TAE (True Analog Emulation), et simule le comportement des circuits électroniques et des composants anciens, tout en étant débarassée de l'aliasing, distorsion introduite dans de nombreux instruments numériques.

Livré avec plus de 400 presets, le Modular V comprend un double rack avec les modules (3 filtres à 4 modes différents, 2 LFO à 5 formes d'onde, 6 enveloppes de modulation, un retardateur de Trigger, 9 VCO, 16 modules amplificateurs modulables et linkables, et 2 amplificateurs de sortie avec VCA panoramique). Le raccordement des modules s'effectue par des cordons de patches virtuels. Autre élément : un séquenceur analogique 8/16/24 pas, permettant de construire des séquences aléatoires ou des modulations pour les modules sonores. Il s'y ajoute un clavier comprenant diverses sources de pilotage et de modulation.


Cycling74


Le développeur de Pluggo annonçait la sortie de Mode 1.0, un jeu de 5 plug-ins dont 3 instruments et 2 effets pour MacOSX : Bang, un synthétiseur de percussions hybride sampling/FM/modélisation analogique, Mono, un synthé monophonique, et Poly, un polyphonique, Spin, un processeur d'effets rythmique, et WASH, très original, basé sur les lignes de retard à ré-injection.


Applied Acoustics


Les québécois d'Applied Acoustics ont encore fait des prouesses en améliorant Tassman, qui passe en version 3 pour MacOS (OS 9.x/OS X.2) et Windows (XP/2000/ME/98SE), compatibilité MAS et DirectConnect. Ce synthétiseur modulaire, basé sur des algorithmes sophistiqués de modélisation physique, avait été récompensé par le prestigieux Editor's Choice Award 2001 du magazine Electronic Musician Etats-Unis. Tassman est capable de fabriquer des instruments soit analogiques anciens, soit acoustiques, ou encore des combinaisons créatives des deux. Avec la version 3, le moteur audio a été reconstruit, les modules Browser, Builder, et Player sont maintenant intégrés dans la même fenêtre.

De plus la librairie de presets se voit augmentée de 50 nouveaux instruments, avec plus de 1 000 presets, et de nombreux modules additionels : compresseur, tremolo, délai statique and Sync, enveloppe ADAR, enveloppes ADAR et ADSR avec entrées de modulation pour tous les paramètres ; commande de gain linéaire avec réglage paramétrable min/max ; commandes de gain avec 2 à 4 boutons de réglages ; filtre passe-bas 24 db/octave avec entrées de modulation ; filtre passe-haut 12 db/octave avec entrées de modulation ; générateur de bruit dédié ; LFO synchronisable ; module d'enregistrement ; commandes on/off avec 2 à 4 boutons ; séquenceur Gate Sequencer avec ou sans mode song ; séquenceur graphique CV avec ou sans mode song ; multi-séquenceur ; aftertouch ; portes logiques.


Steinberg


Le créateur de Cubase et de la technologie VST très actif montrait des produits très intéressants. Commençons par Xphrase, synthétiseur complet VST de phrases très créatif, à l'initiative de Peter Georges, le fondateur de Wizoo, société partenaire de Steinberg. Le principe : Xphrase est capable de produire aussi bien des patterns musicaux rythmiques interactis que des textures sonores évolutives très complexes, grâce à une structure logicielle à la fois très ingénieuse, et d'approche intuitive.

Xphrase est multi-timbral 4 parties synchronisées, avec une synthèse sophistiquée qui comprend des enveloppes bouclables, des filtres de 12 à 72 dB/octave (!), morphing de plusieurs paramètres simultanément avec un seul controller, 24 types d'effets pour chaque partie, et 6 types d'effets master. Xphrase sera livré cet été, avec 256 phrases preset (256 autres étant programmables par l'utilisateur), et 500 Mo de sons. Certainement l'un des produits majeurs de cette Musikmesse 2003.

Autre nouveauté : le Groove Agent, boîte à rythmes VSTi d'approche très simple, dont l'originalité résulte d'une intelligente association d'une part de 50 styles sonores de batterie, et d'autre part d'autant de styles rythmiques, les deux sur une période très large d'évolution des goûts dans ce domaine. Résultat : on peut très facilement utiliser n'importe quel style rythmique avec un set de batterie au choix, comme par exemple une Samba avec des sons techno.

Dans le genre synthèse originale, D'cota apporte une contribution notoire. Développé par Harry Gohs concepteur du Tera , D'cota se destine aux musiciens exigeants, qui veulent dépasser le stade des sons analogiques ordinaires. Doté de 3 types de synthèse différents (Wave, Spectrum et Analog), et d'un multi-effets complet, D'cota permet des délires sonores prêts pour le prochain millénaire.


IK Multimedia


C'est aussi le salon de Francfort qu'IK Multimedia a choisi pour annoncer le développement de STRETCH, une nouvelle technologie très prometteuse. Faisant appel à la resynthèse, STRETCH (Sampletank Time REsynthesis TeCHnology) se démarque radicalement du sampling habituel, et permet non seulement de conserver le tempo ou la durée d'un sample quand on change la hauteur (ou à l'inverse conserver la hauteur quand le tempo ou la durée sont modifiés) , mais aussi bien plus encore : à partir des échantillons de base, en dehors de sa facilité de manipulation des loops, STRETCH permet de créer des nouveaux sons totalement nouveaux, non encore entendus avec les synthèses existantes.

Pour cela, la répartition des harmoniques dans le spectre peut être modifiée à volonté, de même que les formants de la voix ou des instruments. Par son principe, STRETCH permet aussi de créer facilement des harmonies instrumentales ou vocales (donc des doublages ou des chœurs par exemple).

STRETCH n'étant pas particulièrement un produit séparé, IK Multimedia l'intégrera prochainement dans sa gamme d'instruments virtuels, dont bien sûr SampleTank. De plus, IK Multimedia en profite pour annoncer la disponibilité du Studio Bundle, avec SampleTank XL en version1.1 pour VST / MAS / RTAS 4 CD, AmpliTube et T-RackS , de même qu'AmpliTube et T-RackS en DirectX et en plug-ins pour Pro Tools 6 pour MacOS X, AmpliTube arrivant aussi en VST en même temps.

Roland


Nous assistons chez Roland à la sortie à Francfort de deux claviers 61 touches, les RS-50 et RS-70, particulièrement orientés jeu live. Outre le clavier, les deux modèles ont en commun un module de phrases et d'arpèges, de même qu'une mémoire ' Multi Chord ' pour le déclenchement d'accords multiples avec une seule touche (le tout programmable sur le RS-70), et une grande quantité de nouveaux samples et de patches. Côté commandes de paramètres, le système D Beam à infra rouges permet d'utliser sur les deux modèles la fonction ' Active Expression ' de Roland, donc de faire évoluer en direct le filtrage, le volume, la hauteur, ou le passage progressif d'un son à un autre.

Avec le séquenceur du RS-70, on peut enregistrer des boucles directement en audio, sans passer par le MIDI, soit en temps réel, soit en pas à pas, alors que le RS-50 est un instrument allégé, sans cette fonction.

De plus, le RS-70 inclut non seulement une lecteur de disquettes 3,5 pouces qui permet le chargement de fichier MIDI au standard GM ou GM-2, mais aussi une connection V-LINK pour le déclenchement en direct de Vidéo Clips, grâce au DV-7PR d'Edirol.

Autre nouveauté : le Studio Package Pro Roland est une surface de commande économique complète pour le travail sur PC, avec 8 entrées analogiques (sur XLR avec alim Phantome) et 8 sorties, dont 6 analogiques et 2 numériques, le tout en sandard 24-bit/96kHz, une carte PCI, et livrée avec le logiciel SONAR de Cakewalk. Le Studio Package Pro comprend 12 faders motorisés et 12 boutons encodeurs rotatifs


Virsyn


Autre grosse surprise ce cette édition 2003 de la Musikmesse, le Cube, créé aussi par le designer de Tera, module de synthèse additive très innovant pour Mac/PC (disponible vers fin avril). La synthèse additive étant de nature très complexe et d'une approche difficile, Harry Gohs a imaginé une approche très originale de la manipulation des spectres, permettant d'une part une création sonore aisée par la commande simultanée de centaines de paramètres, et d'autre part une expression sonore sophistiquée et originale.

A portée de la main : 8 synthés à synthèse additive indépendants à 512 partiels (oscillateurs) par voix, 4 sources à morphing, des spectres harmoniques ou inharmoniques, des spectres de bruit totalement arbitraires, des bancs de filtres à morphing (passage progressif par exemple d'une passe-bas à un passe bande à plusieurs crêtes), 3 enveloppes à tempo synchronisable, chacune avec 64 segments et 2 LFO. A toutes ces fonctions, s'ajoutent un ensemble de 8 effets, un arpégiateur, et une fonction d'apprentissage MIDI. Un monstre de la synthèse est né !


Vienna Symphonic Library


Dans une pièce fermée, donc isolée d'un environnement sonore quelque peu bruyant, était présentée la très impressionnante gamme des instruments symphoniques maison. Constituée de plus d'un million et demi d'échantillons d'instruments solos ou d'ensembles agencés pour les lecteurs d'échantillons GigaSampler et EXS24 d'Emagic, elle a été enregistrée sur une scène spécialement conçue pour les besoins spécifiques de l'enregistrement de samples. Fait nouveau dans ce genre : une gamme complète d'expressions et de jeux différents est incorporée et permet de donner une vie extrêmement réaliste à vos compositions orchestrales.

La collection comprend des librairies spécialisées : Strings, Brass & Woodwinds et Percussion, de même que l'ensemble complet : l'Orchestral Cube. La Vienna Symphonic Library est d'abord livrée en version 'First Edition' (45 Go en 16 bits - 7 DVD), avant d'être upgradée en 'Pro Edition' en 24 bits..


TC Electronic


La carte PowerCore se voit maintenant accompagnée d'une version FireWire en rack (mais éventuellement utilisable en conjonction avec la première), encore plus puissante (2 fois plus), et utilisable sur plateforme portable Mac ou PC avec les logiciels compatibles VST ou AudioUnit. La PowerCore FireWire est elle aussi accompagnée de plug-ins de haute qualité : EQSat (l'égaliseur du Finalizer avec saturation analogique), la Classic Verb et la Mega Reverb, le Compresseur 24/7.C, Master X, Finalizer virtuel, le compresseur Vintage CL, le Voice Strip, le Synthétiseur 01 (émulation du SH-101) et le Chorus.Delay.

Mouvement inverse, le VoiceModeler déjà disponible précédemment en version hardware est maintenant décliné en plug-in PowerCore. Rappelons que ce traitement temps réel permet des effets vocaux sur des voix réelles, tels la modification de la texture vocale d'origine, la féminisation ou masculinisation d'une voix, la réalisation de chœurs réalistes à partir d'une seule voix, avec une action soit subtile, soit franchement artificielle pour des effets spéciaux.


Celemony

Le concepteur de Melodyne (MacOS et Windows) montrait la version 2.0 du logiciel, qui permet son intégration dans les environnements logiciels existants, grâce aux technologies ReWire, VST et AudioUnits, afin de ré-injecter ses sorties directement dans les consoles virtuelles. De plus, les commandes MIDI deviennent utilisables pour l'édition des paramètres et le mixage. Enfin, avec cette version 2.0, les plug-ins VST et AudioUnits peuvent être utilisés, soit en Insert, soit en départs auxiliaires.


Native Instruments


Toujours très actifs, les développeurs de Native Instruments montraient une gamme impressionnante de logiciels, soit nouveaux, soit en nette évolution.

REAKTOR était montré en version 4, avec entre autres une librairie renouvelée, une fonction de mapping graphique pour les samples, un morphing entre Snapshots et une fonction pour leur création aléatoire, un navigateur intégré avec fonction ' Glisser/Déposer ', une compatibilité VST améliorée (automation, instances multiples), une interface graphique reconçue, oscillateurs du Pro-53 améliorés, de nombreux nouveaux modules et éléments visuels, et la compatibilité MacOS X.

REAKTOR SESSION profite maintenant de l'évolution de Reaktor 4, pour ceux qui ne souhaitent pas construire leurs propres instruments, mais bénéficier de la gigantesque collection d'instruments directement utilisables.

VOKATOR, un vocodeur exceptionnel à 1 024 bandes, comprend en plus un synthétiseur et un sampleur granulaire. Il est doté de nombreuses possibilités de modulation, et en fait constitue un module de création sonore très sophistiqué, qui dépasse largement le cadre des sons habituels de ce type d'effet.

KOMPAKT, dans la suite de Kontakt mais en version réduite, offre une multi-timbralité réduite à 8 instruments, un clavier virtuel avec editeur de mapping, 7 modulateurs internes par instrument, 3 formes d'ondes LFO, 3 effets, 6 types de filtres.

INTAKT est aussi une déclinaison de Kontakt, mais spécifiquement conçu pour le jeu et la manipulation de loops rythmiques, avec travail sur le groove, le découpage, et utilisation d'effets ciblés (enveloppe de hauteur et d'amplitude, distorsion, délai). Intakt sera livré avec une librairie de loops fournie par Zero-G et East West.

ABSYNTH était présenté en version 2.0. Cette 2ème génération, livrée avec plus de 800 presets, a subi un reliftage radical aussi bien en ce qui concerne sa synthèse que ses compatibilités (notamment avec OS X, et VST) et son intégration dans différents environnements. A la fois sampler et synthétiseur avec 6 oscillateurs synthés ou 3 sources de samples par voie, 4 filtres, Absynth 2.0 va encore plus loin dans la création de sons évolutifs complexes, en intégrant la synthèse granulaire, la synthèse soustractive, par tables d'ondes, la FM , la modulation d'amplitude, et des modulateurs en anneau, et une distorsion waveshaping. Parmi les possibilités de création de formes d'ondes, on trouve le dessin manuel ou leur fabrication à partir d'harmoniques.


Elektron


Le créateur de la Machine Drum présentait la Monomachine SFX-6, hélas non terminée et enfermée dans une sorte d'aquarium en verre. Connaissant la créativité de la maison, on attend avec impatience la version finale, sachant qu'elle incluera sur 6 voies 5 types de synthèse différents encore un peu mystérieux : VO, FM+, SuperWave, Ensemble, et Step and Sync. La monomachine offre un clavier de 37 notes, une polyphonie de 24 voix, 18 LFO intermodulables, 6 lignes de délai, et 24 effets.


Clavia


Le Nord Modular G2, résolument orienté performances live, était en vedette sur le stand. Quelques éléments : clavier 3 octaves sensible vélocité et aftertouch, Pitch Stick, boutons rotatifs et poussoirs, tous assignables pour un accès direct à 80 paramètres différents, 4 entrées analogiques et une entrée micro, un port USB (pour la communication avec le PC Patch Editor, éditeur sur écran fourni), et 2 entrées de pédales. Le Nord Modular G2 sera aussi disponible sous forme de rack 19 pouces 1 unité.


Korg


Habituée au hardware, Korg qui fête son 40ème anniversaire, a décidé d'offrir un équivalent software de ses machines anciennes avec la Legacy Collection, grâce à une technologie de synthèse développée en interne, la 'Component Modeling Technology' (CMT). Premiers instruments sur la liste (d'autres suivront) : le MS-20, le Polysix et le Wavestation seront proposés pour Windows et MacOS en formats VST et AudioUnit.

Mais le hardware n'est pas oublié pour autant, puisque Korg présentait l'Electribe MX, une nouvelle version des modèles A, M, R, et S. L'Electribe MX est particulièrement destinée à la création live de dance, et contient 2 tubes électroniques, pour un son plus rond et chaleureux. Basé sur un système de patterns (192 en presets), l'Electribe MX est très interactif. Pas moins de 16 algorithmes d'oscillateurs sont inclus, et comprennent la modélisation analogique, la synthèse additive, le sampling, et les formants (effets vocaux).

De plus un 'Chord Oscillator' permet de jouer des accords avec une seule note, un mode Unison mélange 6 oscillateurs pour créer des sons très épais, un filtre 'Band Pass Filter Plus', une fonction 'Wave Shape', mélange modulé de 2 oscillateurs, de même qu ‘une entrée stéréo de sources externes.

Par ailleurs, le MS2000 se voit doté de 2 nouveaux modèles en finition noir brillant, les MS2000B et MS2000BR, le premier des deux livré avec un micro pour profiter directement du vocodeur interne, les deux nouveaux venus incluant des banques de sons totalement réactualisées.


M-Audio


Toujours très active, M-Audio présentait une large gamme de produits : Le Radium 49, clavier compact et mobile USB 49 touches à 8 boutons de commande et 8 curseurs MIDI assignables, l'Ozone station de création complète et transportable USB 24 bits/96kHz à clavier 25 touches, particulièrement orientée interface Live/Reason, avec entrées micro, instrument et ligne, sorties ligne et casque, 8 boutons de commande assignables, et monitoring sans latence, le MobilePre, une interface audio USB16 bits/48 kHz destinée aux portables qui accepte les entrées de micro guitare et basse, mais inclut aussi 2 entrées micro avec alim phantome, 2 sorties ligne, 1 sortie casque, et le monitoring sans latence.

L'Audiophile USB est une interface Audio/MIDI avec entrées/sorties numériques, version externe USB de la célèbre Audiophile 2496, la Firewire 410, une interface toujours destinée aux portables mais en FireWire (2 ports) avec une prise MIDI, 2 entrées micro/ligne (alim phantome incluse), 2 sorties casque indépendantes, et 8 sorties analogiques pour le raccordement à une console de mixage, de même qu'une paire d'entrées/sorties S/PDIF coaxiales et optiques, les enceintes 130 Watts bi-amplifiées Studiophile BX5, et l'OmniStudio USB, un module tout-en-un pour l'enregistrement et le mixage mobile, avec entrées micro à alim phantome, 4 entrées ligne stéréo, 4 sorties, 2 sorties casque indépendantes, départs et retours d'effets externes, et 1 prise MIDI.


Edirol


Première interface d'enregistrement Audio USB-2, l'UA-1000 offre 10 canaux entrée/sortie en qualité 24 bits/96 kHz full duplex, avec entrées micro ou guitare haute qualité, connexions SP/DIF, ADAT (8 canaux), 2 inserts stéréo pour effets externes, drivers ASIO et WDM, et monitoring sans latence.

Edirol a aussi annoncé un autre nouveau produit, l'UR-80, une surface de commande USB totalement assignable (102 paramètres, avec 43 commandes), associée à des fonctions audio intégrées en 24-bits/96 kHz et MIDI, incluant le synthé logiciel Hyper Canvas en GM2. L'UR-80 permet donc d'enregistrer directement (et de commander les réglages) dans les logiciels les plus connus, comme SONAR, Cubase et Logic avec un accès direct à ceux-ci, mais aussi de piloter directement de nombreux synthés logiciels. On y trouve 2 prises combo XLR/TRS d'entrées micro à alim phantome, des entrées et sorties numériques optiques et coaxiales, l'entrée et la sortie MIDI, de même qu'une prise V-LINK pour la commande du DV-7PR maison pour le déclenchement d'effets vidéo. Des drivers à faible latence sont fournis pour les standards ASIO2.0, WDM, et MacOS X.


Michel Geiss